Le prospecteur débutant ou expérimenté est parfois tenté d'investir dans un détecteur de métaux d'occasion afin de gagner quelques centaines euros ou ajouter un appareil qui n'est plus commercialisé à sa collection. Quelle que soit la raison, il est cependant essentiel de prendre garde à vérifier certains points avant de sortir le chéquier.

 

Vérifiez la réputation du détecteur

Il va sans dire qu'un détecteur haut de gamme, dont les matériaux sont supposément de meilleure qualité que ce que l'on retrouve dans un appareil bas de gamme, devrait passer le cap des années plus facilement. Ce n'est toutefois pas une règle immuable.

Par conséquent, avant toute chose, renseignez-vous en amont sur le modèle que vous comptez acquérir. Si vous vous apercevez que l'appareil en question jouit d'une mauvaise réputation sur le plan de la fiabilité, il conviendra donc de faire preuve de méfiance.

 

Inspectez l'état du disque de détection

La tête de détection, régulièrement en contact avec le sol, est soumise à rudes épreuves. À force de se prendre des chocs, certains disques rendent l'âme après seulement quelques mois. Étant donné qu'un disque vaut tout de même environ 200 €, il est vivement conseillé de jeter un oeil attentif à l'état du disque proposé avec le détecteur.

Si le disque est rayé de toutes parts ou fissuré sur le dessous, c'est qu'il a dû être utilisé sans protection. Ce qui peut vous permettre de vous faire une idée du soin apporté par son propriétaire à son matériel...

 

protege disque pour detecteur de metaux

Protège disque indispensable pour protéger le disque de votre detecteur de metaux

 

Scrutez la présence de corrosion

Les détecteurs de métaux sont équipés de parties métalliques qui peuvent être touchées par la corrosion. Une fois le processus enclenché, l'appareil peut rapidement devenir inutilisable, notamment si ses circuits imprimés sont touchés. L'avantage, c'est que la corrosion laisse des traces. Pensez donc à vérifier !

 

Contrôlez l'état des connecteurs

Craquements, bruits parasites, absence de son... un problème de connecteur, notamment entre le disque et le détecteur, peut engendrer tout un tas de problèmes plus ou moins importants qui peuvent ruiner l'efficacité d'un appareil. Tendez l'oreille !

le detecteur de metaux pro xp deus

Le XP Deus a l'avantage de ne pas posséder de fil connecteur entre le disque et boîtier de contrôle  (télécommande ici)

 

Testez en condition !

Avant d'aller tester un appareil d'occasion, pensez toujours à vous munir de quelques objets métalliques de tailles différentes afin de vous rendre compte par vous-même des capacités du détecteur.

stick cible test detecteur de metaux

Stick cible de test produit

 

Demandez la garantie

À moins d'acheter un modèle de détecteur dont la fabrication a été stoppée il y a 10 ans, il se peut que l'appareil que vous convoitez soit encore sous garantie. Certains fabricants proposent en effet des extensions de garantie sur leur matériel.

En l'absence de garantie, ce qui risque d'arriver, prenez en considération l'âge de l'appareil, sa réputation et son prix. Si ce détecteur de métaux d'occasion coûte plusieurs centaines d'euros, il serait en effet peu judicieux de vous retrouver avec un appareil inutilisable au bout de quelques semaines, sans possibilité de remboursement !

 

Prenez garde aux sites d'annonces !

Méfiez-vous des annonces trop alléchantes ! Un Garrett XP Deus à 300 € ? À moins d'une erreur ou d’une vente pour pièces, il y a forcément anguille sous roche. Restez donc vigilants ; certains vendeurs peu scrupuleux se sont en effet fait une spécialité de proposer des contrefaçons ou des produits volés.

Nous vous déconseillons par ailleurs d'acheter un appareil sur leBonCoin ou eBay, à moins que l'offre soit réaliste et surtout, que vous ayez la possibilité d'essayer le détecteur avant achat !